Awa, à Paris
 

Je m'appelle Adrien. Je suis né à Avignon, jolie petite ville du sud de la France. J'y vis toujours et y exerce la sympathique profession d'employé de mairie. Je ne gagne pas des milles et des cents, mais j'ai du temps libre. Pour plein de raisons, dont certaines faciles à deviner quant on me connait, les copains m'appellent ‘Gazelles' (au pluriel).

Depuis tout petit, aussi loin que je m'en souvienne, et même tout petit petit, je n'ai eu que trois passions dans la vie :
1/ les filles,
2/ les filles,
3/ les filles.

J'aime aussi les voyages et les ‘étrangères'. Je voyage quand je peux mais comme mes finances sont limitées, j'ai inventé un autre moyen de visiter le monde : je visite directement les jolies ‘étrangères' qui vivent en France, sur place, près de chez moi, et que j'appelle aussi des ‘gazelles'. Le voyage immobile. Çà économise les billets d'avions.

J'ai ainsi ‘visité' le Brésil, presque tous les pays du Maghreb, la Côte d'Ivoire, le Cameroun, le Sénégal, longuement, la Thailande, le Gabon, la Martinique et plus récemment la Roumanie. J'aimerais bien ‘visiter' la Chine, le Japon ou le Rwanda, mais c'est plus difficile par ici. Il faudrait aller souvent à Paris et … c'est beaucoup trop loin !

 


Depuis quelques années j'ai aussi re-découvert la photo, que j'avais abandonnée depuis mon adolescence moite. Je me suis offert un superbe appareil qui fait des photos incroyables, même quand je bouge. Et je photographie donc … les gazelles, vous l'aviez deviné. Je suis loin d'être un pro, mais mes photos ont l'attrait du vrai. Ce sont de vraies filles, parfois mes copines, en tous cas pas des modèles pros sur papier glacé. Et çà se voit : un certain naturel, une certaine fraîcheur, des sourires sincères et aussi de temps en temps un petit rouge de gène aux joues. J'ai parfois plus de plaisir à les photographier qu'à les percuter, bien que je ne me considère pas vraiment comme ‘voyeur'. Finalement, c'est pas si difficile que çà, la photo, à mon modeste niveau. Il suffit d'avoir suffisament de lumière et de bien faire le ménage juste avant. J'ai même réussi à vendre des photos à des sites internet tout à fait pros.

Et puis, je me suis mis à bien les aimer mes photos. J'ai créé ce site, pour satisfaire mon ego de chasseur de gazelles. A chacun ses trophées.

Je mets à jour ce site de temps en temps, au gré de mes rencontres … Je suis pas un pro, c'est donc pas tous les jours, et puis je suis pas Casanova non plus. Mais si le site dans cette nouvelle forme a du succès, çà me fera plaisir.

Envoyez-moi des emails, si vous aimez … Et si vous avez des photos perso un peu jolies à mettre sur le site, elles seront les bienvenues. J'ai dit 'perso', pas 'ramassées sur le ouaibe'. Je compte proposer bientôt une section 'les photos des copains'. On va se faire une petite communauté de chasseurs de gazelles, tranquillou.

Clic, clic.

Adrien